• Grand Canyon of the Yellowstone, Wyoming, USA

Instant d’Amérique #2 : découverte de l’état pionnier du Wyoming

Hello les voyageurs,

Nous vous retrouvons aujourd’hui pour le deuxième épisode consacré à notre road trip aux États-Unis. Dans celui-ci, nous avons choisi de parler du Wyoming, deuxième étape que nous avons visitée au cours de ce voyage.

Surnommé « the Equality State », le Wyoming est un état pionnier, caractérisé par ses immenses plaines et ses somptueux paysages. Nous y avons passé à peu près une semaine pour explorer les deux parcs nationaux de ce dernier : Yellowstone et Grand Teton.

Yellowstone National Park

Le parc national de Yellowstone est situé en majeure partie dans le nord-ouest de l’État du Wyoming et légèrement à cheval sur ceux du Montana et de l’Idaho. Créé en 1872, c’est le plus ancien parc national du monde et l’un des plus beaux parcs nationaux des USA.

D’une superficie comparable à celle de la Corse (9000 km²), il abrite effectivement une zone volcanique à l’activité intense et la plus grande concentration de phénomènes géothermiques du monde. On en dénombre près de 500, soit les deux tiers des geysers de la planète, ainsi que de multiples sources d’eau chaude et fumerolles.

Mais ce n’est pas tout. On y trouve une sélection de paysages exceptionnels et variés composés de lacs, de rivières, de cascades, de canyons, de forêts et de grandes plaines. En outre, il est une réserve faunique unique au monde et un formidable terrain de jeu pour de nombreuses espèces animales (tels des bisons, des élans, des ours, des loups, etc.).

Bison, Yellowstone National Park, Wyoming, USA

Que faire dans le Yellowstone National Park ?

Le parc national de Yellowstone est traversé par la « Grand Loop Road », une longue route de 158 miles (255 km) en forme de huit. Nous nous sommes concentrés sur la boucle nord « North Loop Road » les deux premiers jours de notre escapade et sur la boucle sud « South Loop Road » les trois jours suivants.

Mammoth Hot Springs Area

Situé au nord-ouest du parc, Mammoth Hot Springs Area est le premier secteur que nous avons visité. Il s’agit d’un regroupement d’énormes concrétions calcaires, où prolifèrent de nombreuses bactéries qui donnent une couleur orangée aux formations rocheuses.

Ces concrétions calcaires portent le nom de « terraces » et les plus connues d’entre elles se trouvent dans la Upper Terraces Area et la Lower Terraces Area. La première zone est traversée par une route, le long de laquelle il est possible d’effectuer de nombreux stops pour contempler les différentes formations calcaires. La deuxième est une boucle de 1,5 mile (2,5 km) qui permet d’admirer les curiosités les plus spectaculaires et colorées du secteur. Au final, c’était un joli premier aperçu de l’activité géologique de Yellowstone, mais clairement pas l’endroit le plus impressionnant du parc.

Madison Area & Norris Area

Les secteurs de Madison Area et Norris Area sont situés au centre du parc. Dans le premier, nous avons pu contempler plusieurs cascades dont les Firehole Falls et les Gibbon Falls et les sources d’eau chaude de Terrace Springs.

Dans le second, nous avons visité le Norris Geyser Basin, l’une des plus grandes concentrations de phénomènes géothermiques du parc. Ce territoire est divisé en deux secteurs : Porcelain Basin au nord, et Back Basin au sud. Un réseau de petits sentiers et pontons en bois a été mis en place afin de pouvoir flâner entre les différents geysers, fumerolles et piscines naturelles.

Le secteur de Back Basin abrite par ailleurs le Steamboat Geyser, le plus haut geyser au monde actuellement en activité. De nombreux touristes attendent pendant des heures de voir celui-ci entrer en éruption. Pourtant, bien que ses jaillissements puissent projeter de l’eau à plus de 90 m, ils sont impossibles à prédire. Nous avions patienté un petit moment pour contempler cela de nos propres yeux, mais cela ne s’est malheureusement jamais produit.

Tower-Roosevelt Area

Nous avons consacré notre deuxième journée à Yellowstone à la découverte des secteurs de Lamar Valley et Hayden Valley. Ces paysages verdoyants sont en effet les lieux idéaux pour côtoyer la faune locale. C’est ici que nous avons bien évidemment eu la chance de pouvoir admirer les célèbres bisons du parc. Mais pas que, puisque nous avons aussi pu voir de nombreux cerfs, wapitis, antilopes et orignaux.

West Thumb Area

Les jours suivants, nous nous sommes concentrés sur la South Loop du parc et avons entamé nos pérégrinations par le secteur de West Thumb Area.

Là, nous avons de nouveau été confrontés à de nombreuses curiosités géothermiques. De courtes randonnées, comme celles de West Thumb Geyser Basin (boucle de 1 mile/1.6 km) proposent de vagabonder sur un ponton en bois entre différentes sources d’eau chaude et geysers au bord du fameux lac de Yellowstone. Ce secteur est particulièrement joli, car il permet de découvrir diverses piscines naturelles de taille diverse et au bleu limpide. Les plus connues d’entre elles étant celles d’Abyss Pool et Black Pool. On a par ailleurs été très amusés de voir les cerfs vagabonder à proximité des sources d’eau comme si de rien n’était.

À quelques miles de West Thumb Basin, il est également possible de contempler les Lewis Falls, une jolie cascade qui se jette dans la Lewis River.

Grand Canyon of the Yellowstone Area

Le secteur du Grand Canyon de Yellowstone est l’un de nos endroits favoris dans le parc. La raison est bien simple puisqu’il s’agit de l’un des lieux les plus spectaculaires de Yellowstone. Nous sommes tombés sous le charme des immenses chutes d’eau de la Yellowstone River qui serpentent les parois abruptes aux couleurs ocres et orangées du canyon.

Il y a évidemment différentes randonnées plus ou moins longues qui permettent de découvrir divers points de vue sur celui-ci. Nous avons commencé par le sentier de Brink of the Lower Falls Trail (1,5 mile/2.4 km A/R), un petit chemin d’intensité moyenne qui descend le long du canyon. Celui-ci offre un magnifique panorama sur le dessus de la cascade. C’est très impressionnant de voir cette immense quantité d’eau se déverser sous nos pieds.

Nous avons ensuite poursuivi notre route sur la North Rim vers Lookout Point, un point de vue qui offre une autre vision splendide sur le canyon. À partir de celui-ci, nous avons emprunté le sentier de Red Rock Point (1 mile/1,6 km/30 minutes) qui permet de descendre dans le ravin et d’admirer un très beau point de vue sur la chute d’eau en plein cœur de ce dernier. Enfin, nous avons terminé notre excursion sur la rim nord, par les sites de Grand View et Inspiration Point, de magnifiques panoramas sur la rivière Yellowstone qui serpente au centre du canyon.

Après la rim nord, nous sommes allés explorer la rim sud. Sur celle-ci, nous avons emprunté le South Rim Trail (2,5 miles/4 km/1 h) un joli sentier qui longe le canyon et qui offre lui aussi de beaux points de vue sur ce dernier, dont le sublime Artiste Point. On aurait également aimé faire le Uncle Tom’s Trail, un chemin de randonnée qui descend dans le ravin, mais celui-ci était malheureusement fermé.

Old Faithful Area

Le dernier secteur que nous avons visité à Yellowstone est probablement le plus connu du parc, puisqu’il s’agit de celui de Old Faithful. Celui-ci est réputé pour abriter la plus grande concentration de geysers du monde, répartis sur plusieurs sites dont les principaux sont Upper Geyser Basin, Black Sand Basin, Biscuit Basin et Midway Geyser Basin.

Upper Geyser Basin est une boucle aménagée sur des pontons en bois (5 miles/8 km/4 heures) qui permet d’accéder à différents geysers, dont le symbole de Yellowstone : le Old Faithful Geyser. Celui-ci est le geyser le plus régulier du parc, il se réveille toutes les 60 à 110 minutes et de nombreux touristes attendent patiemment de le regarder entrer en éruption. On a eu de la chance de notre côté, car on a à peine dû patienter 10 minutes avant de le voir expulser à plus de 50 m de haut ses nombreux litres d’eau pendant plusieurs minutes.

Old Faithful Geyser, Yellowstone National Park, Wyoming, USA

La boucle mène ensuite à une concentration de plusieurs bassins multicolores, dont la célèbre Morning Glory Pool, une piscine aux couleurs hypnotisantes.

Les sites de Black Sand Basin (0,6 mile/1 km/30 minutes), Biscuit Basin (0,6 mile/1 km/30 minutes) et Midway Geyser Basin (0,75 mile/1.2 km/30 minutes) abritent eux des geysers et des belles sources d’eau claire, mais pas que. Ce dernier point est effectivement reconnu pour héberge LA piscine naturelle la plus connue de Yellowstone : Grand Prismatic Spring. Surnommée l’œil de Yellowstone, celle-ci est composée de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, grâce à la présence des milliers de micro-organismes qui la constituent. Il est possible de découvrir ce lieu incroyable de deux façons différentes : soit en suivant la boucle qui fait le tour de la piscine, soit en prenant un peu de hauteur sur le Grand Prismatic Spring Overlook.

Grand Prismatic Spring, Yellowstone National Park, Wyoming, USA

Informations pratiques.

Tarif d’entrée au parc

Le prix d’entrée du parc national de Yellowstone est de 20 $ pour une personne seule ou 35 $ pour un véhicule (jusqu’à 4 personnes, valable 7 jours).

Si vous avez prévu de visiter d’autres parcs nationaux du NPS, Yellowstone National Park est bien sûr inclus dans le Pass America the Beautiful (80 $).

La meilleure saison pour visiter ?

Comme pour le Montana, la saison recommandée pour visiter le parc est l’été, et plus précisément les mois de juillet et août voir septembre.

Attention cependant, car il y a de ce fait une forte affluence pendant ces mois-là. Comptez minimum 4 jours de visite pour avoir un bel aperçu du parc.

Les horaires du parc

Le parc est ouvert 24 h/24 h et ce tous les jours de l’année. Il reste cependant endormi les longs mois d’hiver à cause de la neige et la plupart des infrastructures sont donc fermées de fin octobre à mi-avril.

Comment accéder au parc ?

Le parc est desservi par cinq entrées différentes. Les entrées nord-ouest et sud sont accessibles par la route US 89. Celle-ci est ouverte toute l’année dans le premier sens et de mi-mai à fin octobre dans l’autre.

Les entrées est et ouest sont accessibles par la route US 20. À noter que cette dernière n’est ouverte que de mi-avril/début mai à fin octobre.

Enfin, l’entrée nord-est est accessible par la route US212 et n’est ouverte que de fin mai à fin octobre.

Où loger ?

Nous avons bivouaqué dans deux campings différents lors de notre séjour. Les premiers jours nous sommes restés dans celui de Norris, situé au centre du parc, puis les suivants dans celui de Grant village, situé au sud vers le lac de Yellowstone, le plus grand lac d’altitude d’Amérique du Nord. Les deux étaient tops, mais nous vous conseillerions quand même le second, qui disposait d’endroit où se doucher et dont la vue était incroyable.

Si vous cherchez plutôt un hôtel, la meilleure solution semble être l’un des lodges présents directement dans le parc. Attention cependant, malgré les prix élevés de ces derniers, ils sont souvent pris d’assaut et les réservations ont lieu plus d’un an à l’avance.

Si vous avez besoin d’un plan de recul, les villes de West Yellowstone, Gardiner et Cody semblent tout indiquées.

Grand Teton National Park, Wyoming, USA

Grand Teton National Park

Créé en 1929, le parc national de Grand Teton est un point de passage obligé lorsque l’on découvre le Wyoming. Il doit son nom peu banal aux premiers trappeurs français qui explorèrent la région et l’appelèrent ainsi en hommage aux hauts pics de sa chaîne de montagnes. Car oui, bien que l’on visite celui-ci essentiellement, parce qu’il est situé au sud du parc national de Yellowstone, il compte tout de même de nombreux atouts. Parmi ceux-ci, on peut évoquer ce cadre idyllique composé de somptueuses montagnes et d’immenses vallées parsemées de rivières, de cascades et de lacs en tout genre.

Que faire dans le Grand Teton National Park ?

Scenic Drives

Le parc national de Grand Teton est traversé par trois magnifiques routes scéniques qui serpentent ce dernier de toute part et offre de sublimes points de vue sur la chaîne de montagnes de Grand Teton, sur les lacs environnants et sur la Snake River. Leurs noms respectifs sont : la Teton Park Road, la Jenny Lake Scenic Drive et la Signal Mountain Summit Road. Nous avons eu un énorme coup de cœur pour cette dernière qui grimpe dans les hauteurs de parc et offre une vue panoramique sur celui-ci.

Moulton Barn

Construite au début des années 1900, cette vieille grange rustique est l’un des derniers vestiges de Mormon Row, un quartier historique établi par les colons mormons originaires de l’Idaho, venus s’installer dans la région. Grâce à sa position géographique idyllique, juste devant la spectaculaire chaîne de montagnes de Grand Teton, elle est devenue au fil des années l’un des endroits les plus photogéniques du parc. Selon certaines sources, elle serait même la grange la plus photographiée des États-Unis.

Moulton Barn, Grand Teton National Park, Wyoming, USA

Jenny Lake Trail (6,6 miles/10.5 km/4h)

Nous avions envie de nous dégourdir un peu les jambes lors de cette deuxième journée au parc national de Grand Teton. Nous avons donc opté pour le Jenny Lake Trail, une jolie boucle qui fait le tour du lac de Jenny Lake et qui offre une belle balade en forêt sans trop de dénivelés. Le sentier mène tout de même à deux curiosités pour lesquelles il faut grimper un peu : Inspiration point, un point de vue en hauteur, qui permet de dominer toute la vallée de Grand Teton et le lac de Jenny Lake. Et les Hidden Falls, une très belle cascade cachée comme l’indique son nom, que l’on peut rejoindre par une petite bifurcation sur le chemin de randonnée.

Informations pratiques.

Tarif d’entrée au parc

Le prix d’entrée du parc national de Grand Teton est de 20 $ pour une personne seule ou 35 $ pour un véhicule (jusqu’à 4 personnes, valable 7 jours).

Comme pour Yellowstone, si vous avez prévu de visiter d’autres parcs nationaux du NPS, Grand Teton National Park est bien sûr inclus dans le Pass America the Beautiful (80 $).

Comment accéder au parc ?

Le parc national de Grand Teton est accessible par quatre entrées routières différentes. Nous avons pénétré dans celui-ci par la route US 191, qui relie celui-ci et le parc de Yellowstone. À noter que le parc de Grand Teton est l’un des rares parcs nationaux à disposer d’un aéroport à proximité.

Les horaires du parc

Le parc est ouvert 24 h/24 h et ce tous les jours de l’année. De nombreuses installations sont cependant fermées de fin octobre à mi-avril.

La meilleure saison pour visiter ?

Tout comme Yellowstone, la meilleure saison pour visiter le parc de Grand Teton semble être l’été et plus précisément la période allant de juin à septembre. Nous nous y sommes rendus au cours de ce dernier mois pour notre part et avons eu deux jours de soleil.

En termes de durée, deux jours nous paraissent d’ailleurs suffisants pour s’offrir un beau premier aperçu de celui-ci.

Où loger ?

Nous avons passé une nuit au camping de Gros Ventre (oui, ils ont définitivement l’art de nommer les choses), qui était très correct. Celui-ci n’est ouvert qu’en été, de mai à septembre. C’est d’ailleurs dans ce camping que j’ai fait la rencontre la plus imposante de ma vie puisqu’en pleine nuit, je me suis retrouvée nez à nez avec un orignal venu se balader au milieu des motor-homes. Plus de peur que de mal, mais je crois que je n’oublierai jamais cette rencontre fortuite.

Si vous cherchez plutôt un hôtel, la solution la plus adaptée semble être la ville de Jackson Hole, située à quelques kilomètres du parc. Voici une sélection à proximité de celle-ci qui pourrait vous aider.

Grand Teton National Park, Wyoming, USA

Et voilà pour notre deuxième article sur le Wyoming. Vous vous en doutez, nous avons adoré notre visite de cet état. Ses paysages sont sublimes et nous sommes tombés sous le charme des deux parcs que nous avons arpentés. Yellowstone était un rêve de longue date et nous n’avons pas été déçus de notre excursion. Bien au contraire. Nous avons déjà hâte de retourner explorer celui-ci. On vous donne rendez-vous prochainement pour la découverte d’un autre état que nous ne connaissions pas encore : le Colorado.

À très vite.

Voyagement Vôtre

2021-05-16T15:38:06+02:00 7 avril 2021|Amérique, Etats-Unis, Récit, Road trip, Wyoming|2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Maïlys LD 13 mai 2021 à 21 h 37 min - Répondre

    Waouh, Yellowstone est absolument splendide. Grand Teton National Park semble également regorger de merveilles. Ces grands espaces font rêver. J’ai (pour l’instant?) découvert uniquement la Californie ainsi que New-York City, mais ce que j’aimerai pouvoir découvrir chaque État !

    • Lauralee 16 mai 2021 à 17 h 27 min - Répondre

      C’est déjà pas mal d’avoir pu découvrir New-York et la Californie. 🙂
      On te souhaite de pouvoir découvrir les autres merveilles de ce pays (de notre côté aussi, il y a en a encore beaucoup sur notre liste 😉 )

Laisser un commentaire