Rome : nos conseils pratiques et bonnes adresses

Salut les voyageurs,

On vous retrouve aujourd’hui avec un nouvel article dédié à Rome, qui sera le dernier de notre série. Dans cet article, nous souhaitons vous partager nos informations pratiques sur la ville tant au niveau des transports, que du logement ou des bonnes adresses que nous avons découvertes sur place.

Transfert depuis et vers l’aéroport

Niveau transport, rien d’original nous avons opté pour un classique vol Easyjet au départ de Lyon pour une centaine d’euros. Arrivés à Rome, nous avons décidé de rejoindre le centre-ville avec la compagnie de bus Terravision, qui promet de rejoindre la gare Termini de Rome en une cinquantaine de minutes pour la modique somme de 4€ (8€ A/R).

Personnellement, nous avons choisi la solution la plus économique, car nous sommes arrivés à Rome en début de soirée et nous savions donc qu’à part le check in à l’hôtel, rien ne nous attendait de particulier pour cette première soirée. Et contrairement à ce que peuvent annoncer certains forums de voyageurs, nous ne gardons pas un mauvais souvenir de cette expérience. Il est vrai qu’une fois arrivé à Rome, il y a plusieurs compagnies de bus et que la montagne d’informations que l’on reçoit en un temps restreint est un peu difficile à gérer, mais une fois que l’on s’est décidé pour une compagnie, tout se passe relativement vite. Lorsque vous achetez votre billet au guichet de la compagnie choisie, on vous donne l’horaire de la navette qui vous a été attribuée. Il faut savoir qu’il y a un nombre impressionnant de navettes qui desservent le centre de Rome : lorsque l’une part, la suivante arrive. Nous n’avons donc pas eu le sentiment de perdre énormément de temps et nous avons même pu monter dans la navette précédent celle que nous devions initialement prendre, car celle-ci n’était pas complète.

Cependant, si vous ne souhaitez pas prendre de risque et rejoindre plus rapidement le centre-ville, il existe d’autres solutions plus ou moins onéreuses comme le train “Leonardo Express” qui rejoint la gare de Termini en 30 minutes pour une quinzaine d’euros (par trajet) si mes souvenirs sont bons, ou le taxi dont la course vous sera facturée une cinquantaine d’euros environ et dont le temps de trajet est similaire à celui du bus. Vous avez maintenant les cartes en main pour choisir votre moyen de transfert en fonction de votre budget et/ou votre besoin de confort.

Pour ce qui est des déplacements sur place, nous avons opté pour le Roma Pass qui nous offrait trois jours de métro en illimité. Si vous souhaitez plus d’informations sur celui-ci, nous vous renvoyons vers cet article, décrivant son fonctionnement.

Où dormir

Niveau logement, nous avions loué une chambre chez Urben Suites Apartment Design (4/5 sur TripAdvisor). La particularité de cet “hôtel” est que ce n’en est pas vraiment un au final. Il n’y a effectivement pas d’accueil H24 comme dans un hôtel classique, mais des horaires aménagés qui permettent probablement à la longue de faire baisser les coûts pour le proprio et donc de ce fait, le prix de la chambre pour nous.

Nous avons donc reçu les codes de la porte d’entrée et de la chambre par mail et nous avons trouvé la carte et les accès WI-FI à l’intérieur de celle-ci. La chambre est spacieuse, au design moderne et épuré, la salle de bain est propre et dispose d’une grande douche italienne. Bref, cet hôtel dispose d’un très bon rapport qualité/ prix et cerise sur le gâteau, nous avons même une terrasse privative sur le toit.

En plus de son prix, le gros point fort de cet hôtel reste son emplacement : à deux minutes à pied de la place de la République et de son métro, à cinq minutes de la gare de Termini et à une dizaine de minutes du centre-ville de Rome. Autre avantage, il se situe dans une impasse à proximité du Ministère de l’Intérieur, autant vous dire que l’on n’a jamais eu peur de quelconque insécurité, car les policiers étaient nombreux dans les alentours.

Urben Suites Apartment Design
Urben Suites Apartment Design © 2016 Urben

Où manger

La Prosciutteria Trevi (4,5 /5 sur TripAdvisor)
Située à deux pas de la Fontaine de Trevi, la Prosciutteria Trevi est sans hésitation notre adresse préférée de notre séjour romain. Nous l’avions repérée sur Tripadvisor avant de partir et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus. Nous avons dû arriver sur les coups de 19h, juste à temps pour obtenir la dernière table disponible à l’extérieur, car le couple italien qui était arrivé juste derrière nous, a dû attendre une vingtaine de minutes qu’une nouvelle table se libère.

A peine assis, la sympathique serveuse est venue prendre notre commande : deux verres de rosé et une planche mix medium. La planche de charcuterie/fromage qui nous a été amenée était énormissime (les bars lyonnais devraient en prendre de la graine), au point que les touristes qui passaient dans la rue venaient prendre notre planche en photo. Vous l’aurez compris, si vous souhaitez manger une planche composée de très bons produits italiens, dans une ambiance typiquement italienne, nous ne pouvons que vous recommandez cette adresse, autant prisé par les touristes que par les locaux.

La planche mix medium de la Prosciutteria Trevi

Ciacco&Bacco (4,5 /5 sur TripAdvisor)
Dans le même genre que la Prosciutteria Trevi, nous avons également testé le restaurant Ciacco&Bacco, situé non loin de la Gare de Termini et de l’Université de Rome. Ciacco&Bacco propose lui aussi d’énormes planches composées de charcuteries et de fromages italiens. Nous avons beaucoup aimé cette adresse, composée d’un service jeune et sympa et dont les produits étaient également d’une grande qualité. Nous la plaçons cependant juste derrière la Prosciutteria Trevi, car son emplacement fait évidemment un peu moins rêver et on n’y a pas retrouvé l’effervescence qui règne dans le centre-ville de Rome. Néanmoins, si vous rêvez d’une soirée loin des flux de touristes, on vous le recommande les yeux fermés.

La planche de Ciacco&Bacco

Maranega (4 /5 sur TripAdvisor)
Situé sur le Campo dei Fiori, nous avons découvert le Maranega lors de notre avant dernière journée sur place. Lassés par de nombreuses déceptions dans des attrapes touristes romains, (dont les prix paraissent certes avantageux, mais dont la taxe de service fait vite gonfler la note de manière conséquente), nous avions décidé de manger dans un établissement un peu plus cher, mais dans lequel au moins nous en aurions pour notre argent. Certes, le Maranega est un peu touristique, mais l’accueil est chaleureux et les prix raisonnables (ils ne sont d’ailleurs pas beaucoup plus élevés que ceux des restaurants nous ayant déçus auparavant puisque la taxe de service était incluse dans les prix affichés). Nous avions donc opté pour des pâtes au saumon et des lasagnes aux fruits de mer, deux plats faisant partie des suggestions du chef et qui se sont révélés très bons et très copieux. Ce n’est certainement pas la meilleure adresse de Rome, mais le Maranega mérite que vous y fassiez un arrêt, ne serait-ce que pour profiter de sa terrasse et du cadre agréable proposée par le Campo dei Fiori.

Les lasagne de la mer
Les pâtes au saumon

Frigidarium (4,5 /5 sur TripAdvisor)
Située non loin de la Piazza Navona, la Gelateria Frigidarium est probablement le glacier à ne pas rater si vous vous promenez à Rome. Les glaces proposées sont uniques en leur genre, composées de parfums exceptionnels, tous plus originaux les uns que les autres. Et cerise sur le gâteau, vous pouvez ajouter un biscuit à votre glace ou encore la recouvrir d’un glaçage au chocolat blanc ou noir. Une tuerie à n’absolument pas rater !

Devanture du Frigidarium © GELATERIA FRIGIDARIUM

Verde Pistacchio (4 /5 sur TripAdvisor)
Bien que la confection de glace soit un sport national en Italie, le second glacier qui aura marqué nos papilles autant que la Gelateria Frigidarium, est incontestablement la Gelateria Verde Pistacchio. Située non loin de notre hôtel et de la Piazza della Repubblica, nous nous y arrêtions quasi tous les soirs en rentrant à notre hôtel pour déguster l’une de leur fantastique glace “Lemon mint”, un mix artisanal à base de citron donc et de feuilles de menthe, qui était hyper rafraîchissante et nous rappelait le goût du Mojito, notre cocktail favori. On vous recommande donc également cette adresse, ne serait-ce que pour son large choix de parfums de glaces et la décoration atypique du lieu, où l’on vous sert depuis un combi VW.

Devanture de la gelateria Verde Pistacchio © Tripadvisor

C’est l’eau à la bouche, que je vais clôturer cet article et donc par la même occasion cette série d’article sur Rome. On vous donne rendez-vous la semaine prochaine, pour une nouvelle destination. Cette fois-ci, il n’y aura pas de rétrospective puisque l’on vous parlera de notre projet en cours qui l’on espère vous plaira.

Voyagement vôtre
Catégorie: Bons plans, CityTrip, Italie

Vos commentaires

Me notifier
avatar
wpDiscuz