Las Vegas : une journée dans la ville du péché

Salut les voyageurs,

Dernièrement, on vous abandonnait sous le soleil brûlant de la Vallée de la Mort. Aujourd’hui, nouvel article et nouvelle ambiance, car on vous parle de notre étape dans la ville de tous les vices : Las Vegas.

Pahrump, ville étape

Avant de rallier Vegas, on avait fait une halte pour la nuit dans la municipalité de Pahrump. Initialement, on avait choisi cet endroit, car on voulait retourner faire de l’astrophotographie dans la Vallée de la Mort une fois l’obscurité tombée. Mais devant le fait accompli, on s’est rendu compte que ce n’était pas si près que ça tout compte fait, surtout avec une journée de voyage dans les pattes. Nous avons donc renoncé et sommes restés dans les environs de l’hôtel.

Si vous n’ambitionnez pas de retourner faire un tour dans la vallée le lendemain, il est tout à fait envisageable de tirer directement jusqu’à Vegas en sortant du désert. Une heure à peine la sépare de Pahrump.

Concernant cette dernière, il n’y a pas grand-chose à en dire. C’est correct pour une nuit, mais à côté de cela, à part des casinos et des fast-foods, vous ne trouverez pas beaucoup de choses à faire. Les prix des hôtels y sont très abordables, après tout on est en pleine campagne.

Pour notre part, nous avons logé au Pahrump Nugget Hotel and Casino (3,5/5 sur Tripadvisor).

Côté chambre, celle-ci était dans l’ensemble confortable, mais les éloges s’arrêtent là. On a pu faire notre première expérience avec les bed bugs, charmantes petites bestioles qui se font une joie de vous laisser un souvenir de votre nuit. À cela, s’ajoute le fait que le WI-FI et l’isolation n’étaient pas géniaux. Heureusement pour nous, il n’y a pas eu trop de passage dans le couloir.

Côté casino, si nous n’y avons pas joué, on s’est tout de même bien amusé à déambuler au sein de celui-ci, d’autant que les prix n’y sont pas excessifs. Parfait si vous voulez vous faire la main au craps avant de sauter dans le grand bain à Vegas.

Las Vegas : les jeux sont faits, rien ne va plus.

Le lendemain, pas forcément mécontents de mettre les voiles, nous sommes partis pour un nouveau bout de route dans le désert. Une petite heure plus tard, nous avons fait notre entrée en ville. Ça faisait drôle après avoir passé quelques jours loin de la population, de se retrouver à nouveau sur une large avenue à voies multiples, pleine de monde de partout.

Quoi faire ?

Nous ne sommes pas restés très longtemps. Nous n’avions réservé qu’une seule nuit afin de maximiser la durée dans les grands parcs. Si comme nous vous n’avez qu’une journée (et une nuit) à consacrer à la Sin City, voilà ce que l’on y a fait. Cela vous donnera peut-être des idées.

Ayant la journée devant nous, nous avons tout d’abord commencé par faire le check-in à l’hôtel afin de nous défaire de cette formalité. Ceci fait, nos pérégrinations ont pu vraiment démarrer.

Les outlets

Qui dit séjour aux États-Unis, dit passage quasi obligatoire par la case « boutique Levi’s ». Première étape, direction l’outlet donc. Si cela ne vous parle pas, les outlets ce sont de grandes zones commerciales, composées de magasins d’usines. Le tout à des prix plutôt cassés.

À Las Vegas, il y en a deux parmi les plus connues du Sud-ouest américain. Un au nord et un au sud de la ville. C’est ce dernier que nous avons visité. Pour en avoir testé un autre plus tard dans le séjour, on peut principalement dire qu’un outlet, quel qu’il soit, reste un outlet. Que ce soit à Vegas ou à Barstow, on retrouve globalement les mêmes enseignes et des tarifs identiques.

Est-ce vraiment intéressant ? Cela dépend des boutiques. Chez Levi’s, c’est carrément avantageux. On y trouve des chemises à 40 $ qui coûtent 80 € en France ou encore 3 jeans pour le prix d’un chez nous. Qui dit mieux ?

Le Strip

Une fois les bourses quelque peu allégées, nous avons attaqué l’attraction numéro un de la ville: Le Strip. Long de quelques kilomètres,  c’est la portion principale du Las Vegas Boulevard.

En entrant dessus, on est accueilli par le célèbre panneau « Welcome to Fabulous Las Vegas », icône de la ville. Le remonter en voiture est un divertissement à elle seule. On est bordés par des casinos et des hôtels plus extravagants les uns que les autres. Le contraste avec les parcs visités précédemment vous saute à la figure.

Panneau Welcome to Fabulous Las Vegas

Si la vue vaut le détour de jour, il n’en est rien à côté du spectacle qui s’offre à vous une fois la nuit tombée. Entre les scènes de rue et toutes les façades lumineuses, le Strip arbore un tout autre visage.

Nous avons profité du parking de l’hôtel pour y déposer la voiture et aller nous promener à pied. En termes de visites, le Strip abrite quelques attractions sympas.

On y trouve des casinos donc, tous différents, chacun possédant sa propre ambiance. On a pris beaucoup de plaisir à entrer dans chacun d’entre eux pour découvrir ce supplément d’âme qui le distingue de son voisin.

Excalibur Hotel & Casino
Luxor Las Vegas

On y voit aussi le M&Ms World ! Paradis des fans de Rouge et Jaune. L’occasion idéale pour tester les différents parfums que l’on ne trouve pas en grande surface : menthe, chili ou le célèbre peanut butter. De vraies petites merveilles.

La compagnie M&Ms World

Une minuscule parenthèse pour vous dire qu’un M&Ms World devrait ouvrir prochainement sur les Champs-Élysées à Paris. On ne pourra plus prétexter vouloir rapporter des friandises pour voyager aux USA.:)

Le Bellagio et ses fontaines

Enfin, si l’on devait citer une autre attraction qui nous a marqués, ce sont les fontaines du Bellagio. Celles-ci s’animent toutes les 15  min de 20 heures à minuit. C’est un balai audio et visuel unique qui nous est proposé à chaque fois.

Pour finir, si vous êtes amenés à contempler ce spectacle, c’est que vous êtes à deux pas de son casino attitré. Pourquoi ne pas marcher dans les pas de Danny Ocean, et aller flamber comme il se doit au Bellagio ? Pour cela, préparez-vous, votre banquier risque de faire la tête, car ici on ne plaisante pas. Les sommes minimales pour s’essayer aux jeux de tables sont de 15 $. Un peu cher selon nous.

Bellagio Las Vegas

Cela nous a d’ailleurs laissé un petit goût amer. Nous nous étions restreint de flamber la veille pour pouvoir aller lancer quelques dés dans la cour des grands. On s’imaginait déjà flambants au milieu de la frénésie que l’on peut voir dans les films hollywoodiens. La vérité est un peu différente. Au Bellagio, on s’est retrouvés dans un casino très classique, avec une ambiance quelconque (inexistante ?) que l’on retrouvera facilement en France. Peut-être était-ce dû au fait que ce n’était pas le week-end, nous ne saurions le dire, mais ce jour-là, on était loin de la folie que l’on imaginait. C’est une certitude.

Paris Las Vegas

Autres activités

Si contrairement à nous, vous avez prévu de rester plusieurs jours à Las Vegas, voici ci-après quelques activités que nous n’avons pas eu le temps d’expérimenter, mais qui peuvent avoir un certain intérêt.

La Valley of fire

Située à une heure de Vegas, la Valley of Fire est un parc d’état composé d’abondantes constitutions rocheuses d’un rouge vif, à qui elle doit son nom. À l’instar des parcs de l’Utah, celui-ci abrite de nombreux paysages d’arches et de formations de grès. Pour ceux qui ne poursuivraient d’ailleurs pas leur route vers l’Utah, cet endroit est une excellente alternative aux parcs nationaux de Zion et Bryce Canyon. Attention cependant, la Valley of Fire est un parc d’état et non un national park : le pass « America the Beautiful » n’est donc pas valable et l’entrée vous coûtera une dizaine d’euros/véhicule.

Le Red rock canyon

Situé à une quinzaine de miles de Vegas, le Red rock canyon est lui un peu moins connu que les autres, mais mérite tout autant le détour. Là aussi, le parc offre un bel aperçu des parcs de l’Utah avec une réserve composée de nombreux chemins de randonnée où se mêlent des roches d’un rouge intense et d’autres très blanches. Il semblerait qu’il soit également possible d’y découvrir l’habitat naturel des tortues du désert. Et bonne nouvelle pour les détenteurs du pass « America the Beautiful« , puisque celui-ci donne accès au Canyon contrairement à la Valley of Fire. Si toutefois vous n’avez pas investi dans le pass, sachez que l’entrée vous coûtera 7 $/véhicule.

Le Grand Canyon Skywalk

Enfin, il est également possible de s’offrir un premier aperçu du Grand Canyon à 2 heures de route de Vegas. Propriété de la tribu indienne des Hualapai, le Grand Canyon Skywalk est une immense passerelle construite au-dessus de la partie ouest du Grand Canyon. Sa forme de fer à cheval et son plancher de verre offrent ainsi une vue panoramique sur le canyon. En toute honnêteté, nous n’avons pas été très attirés par cette « attraction » qui dénature selon nous le site exceptionnel qu’est le Grand Canyon. Si l’expérience vous tente cependant, sachez que l’entrée est plutôt chère et il faut compter au minimum 80 $ pour marcher sur le Skywalk.

Où loger ?

À l’instar des parcs nationaux que nous avons visités précédemment, deux solutions s’offrent à vous à Vegas : séjourner sur le Strip ou en dehors du Strip.

Pour notre part, on avait cette fois décidé de craquer un peu notre bourse et d’opter pour un hôtel placé sur le Strip. En effet, quitte à ne passer qu’une seule nuit à Vegas, nous souhaitions en profiter pleinement en la découvrant de l’intérieur. De plus, on avait calculé notre itinéraire de sorte à se retrouver en ville un jour de semaine. Il est clair que l’on n’aurait probablement pas pu se permettre de prendre un hébergement à cet endroit si nous étions venus un week-end, car les prix quadruplent à ce moment de la semaine.

Hôtel New York New York

On avait donc décidé de poser nos valises à l’hôtel New York New York (4/5 sur Tripadvisor). Comme son nom l’indique, la décoration de l’établissement est inspirée de la ville de New York City, dans laquelle on retrouve de nombreux monuments emblématiques de la Grosse Pomme comme l’Empire State Building, le Chrysler Building, le Brooklyn Bridge et évidemment la Statue de la Liberté. Rien à redire au niveau de l’hôtel et de ses chambres, c’est vraiment l’un des plus beaux que l’on est eu durant notre séjour et l’on aurait aimé y rester plus longtemps. Le casino était lui aussi très cool et l’on a adoré se perdre dans les petites boutiques dont les devantures étaient inspirées du quartier de Greenwich Village. Vous l’aurez compris, on a apprécié notre expérience au New York New York. Il s’est révélé être un bon compromis entre les hôtels/casinos centraux du Strip comme le Bellagio ou le Paris, mieux placés, mais plus onéreux et les hôtels/casinos moins coûteux, mais plus éloignés comme le Luxor ou le Mandalay Bay (qu’il relie d’ailleurs par des navettes gratuites).

Hôtel New York New York
Le village intérieur du New York New York

En outre pour le côté pratique, il faut savoir que le Strip s’étend de l’hôtel Stratosphère au nord jusqu’au Mandalay Bay au sud. Après avoir un peu expérimenté la ville, on trouve qu’il n’y a pas grand-chose d’intéressant à voir au-delà du Venetian pour la partie nord ni au-delà du New York New York pour le sud. Si vous cherchez un chouette hôtel où loger sur le Strip, on vous recommande donc de réduire votre zone aux hôtels/casinos se trouvant entre ces deux là.

L’autre alternative, bien moins coûteuse que celle citée précédemment, consiste, vous l’aurez compris, à loger en dehors du Strip.  De nombreuses personnes font effectivement le choix de dormir dans des hôtels/casinos moins en vue au nord du Strip, dans le downtown de Las Vegas. L’ambiance de ce quartier est assurément beaucoup moins festive et les hôtels plus vieillots, mais les prix y sont bien plus abordables. Attention cependant, il vous faudra probablement rejoindre le Strip en voiture et donc prévoir un budget parking dans votre enveloppe globale. Faites attention également si vous choisissez de loger là-bas, le quartier semble bien moins sécurisé la nuit que le Strip.

Les célèbres Wedding Chapel

C’est sur ces dernières recommandations que nous tournons la page Las Vegas. Comme d’habitude, n’hésitez pas à nous poser vos questions ou à venir nous raconter votre propre aventure en commentaire. On vous donne rendez-vous très prochainement avec la suite de notre périple dans les grands parcs de l’Utah.

Voyagement vôtre
Catégorie: Conseils, Etats Unis, Road trip

Vos commentaires

Me notifier
avatar
Stephanie
Invité

Je n’ai pas beaucoup aimé Vegas en dehors du Strip, j’étais plutôt contente d’avoir réservé un hôtel sur l’avenue principale ! En dehors de ça j’ai adoré Las Vegas c’est comme un parc d’attractions pour les adultes !

wpDiscuz